Maxime
témoigne

Objectif de la formation de Maxime : monter en compétences et accéder à des postes d’encadrement.

Je souhaitais une formation me permettant de conjuguer vie professionnelle et études.

Maxime, 31 ans
Bachelor Social Paie avec comptalia
Image
Découvrez le témoignage de Maxime

C’est une formation complète, flexible et modulable.

Le service administratif est très réactif, ce qui s'est notamment illustré lors de ma demande de prolongation de la formation. Ils ont su m'aiguiller et m'apporter des réponses concrètes rapidement.

Le premier conseil que je pourrais donner aux futurs apprenants serait de s'investir réellement, ne pas la prendre à la légère.

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre parcours universitaire et professionnel avant de rejoindre Comptalia ?

Avant d'intégrer l'école Comptalia, j'ai eu un parcours de formation atypique, qui a commencé par l'obtention d'un Baccalauréat Economique et Social par correspondance (via le CNED). À l'issue de son obtention, j'ai souhaité entreprendre des études généralistes à la faculté d'économie.
Après quelques années “d'errance”, j'ai finalement intégré un BTS comptabilité et gestion des organisations par alternance. C'est au cours de ces études que j'ai découvert la paie (module de deuxième année). J'ai donc poursuivi dans cette voie, par une spécialisation en paie, en me présentant au titre professionnel gestionnaire de paie (équivalent à un BAC +2) au sein de l'AFPA.

J'ai complété ma formation par l'obtention d'unités d'enseignement du CNAM en droit du travail et droit de la Sécurité Sociale. Puis j'ai intégré le Bachelor Social-Paie pour sa dimension pluridisciplinaire, axé notamment sur le management d'une équipe. 

Professionnellement, j'ai eu l'occasion de travailler en tant que gestionnaire de paie au sein de différentes structures : cabinet comptable de dimension nationale, de dimension régionale et entreprise automobile. Je possède à ce jour une expérience de plus de 4 ans. J’ai intégré récemment un cabinet comptable familial, dans lequel j'occupe le poste de collaborateur paie et juridique. 
 

Pourquoi avoir opté pour le Bachelor social paie et pourquoi le préparer avec Comptalia ?

Je suis quelqu’un d’ambitieux. C'est la raison pour laquelle je me fixe sans cesse des objectifs et notamment celui d'évoluer constamment professionnellement parlant. Tant d'un point de vue des connaissances du métier que du métier en tant que tel. À moyen terme, j'aspire à un poste d'encadrement, à responsabilités. Je souhaiterais diriger un service paie en entreprise ou un service social au sein d'un cabinet d’expertise comptable par exemple. 

C'est pourquoi je me suis mis à la recherche d'une formation alliant pratique de la paie et aspect managérial. 
Je souhaitais une formation me permettant de conjuguer vie professionnelle et études. 

C'est au cours de mes recherches que je suis tombé par hasard sur Comptalia et le Bachelor Social paie. Le contenu de la formation, la reconnaissance du titre (répertoire RNCP) et la possibilité d'étudier à distance, à mon propre rythme et avec une certaine flexibilité sont autant de raisons qui m'ont incitées à choisir Comptalia. 

J'ai suffisamment travaillé par correspondance pour savoir que cette formation répondrait à mes attentes.
 

Qu'est-ce que vous aimez dans votre formation ?

  • La possibilité de se connecter n'importe quand, n'importe où et quel que soit le support utilisé (ordinateur, smartphone, tablette...). 
     
  • Les cours, leur qualité, leur contenu, leur praticité. Nous recevons en début de formation les cours sous format papier, mais qui sont aussi mobilisables sous format numérique. Ainsi, nous ne sommes pas dans l'obligation de transporter les cours avec nous si nous souhaitons travailler à l'extérieur. La possibilité de cumuler cours papier et cours vidéo, dispensés par des professionnels du secteur. 
     
  • Le rendez-vous pédagogique en début de formation, la mise en place d'un planning théorique avec l'aide du conseiller pédagogique et la possibilité de le moduler, de l'adapter en cours de formation. 
     
  • La disponibilité et la réactivité des professeurs, la possibilité de les solliciter via le forum, de poser des questions sur un cours précis. Le forum est également un lieu d'entraide entre apprenants. 
     
  • L'existence de cours en direct pour approfondir une notion et la possibilité de solliciter le professeur en live (cours vidéo et possibilité de chat en parallèle).
     
  • La mise en place de regroupements physiques (cours en présentiel appelés campus) par région et par thème (Paris, Strasbourg...) auxquels je n'ai pas encore eu la possibilité de participer. Mais j'envisage de le faire fortement. 
     
  • La mise à disposition de tous les logiciels nécessaires, qui ne sont pas forcément inclus dans d'autres formations : Word, Excel (licences gratuites pendant 1 an), logiciel de paie, plateforme de langues... 
     

Si vous deviez résumer votre formation en quelques mots

C’est une formation complète, flexible et modulable.

Que pouvez-vous dire concernant les formateurs et l’équipe pédagogique ?

Le service administratif est très réactif, ce qui s'est notamment illustré lors de ma demande de prolongation de la formation. Ils ont su m'aiguiller et m'apporter des réponses concrètes rapidement. Les formateurs sont quant à eux, comme je le disais auparavant, très réactifs, disponibles et une réponse assez rapide est donnée. 
Si je devais émettre une certaine critique sur l'ensemble du dispositif, cela concernerait la réactivité de l'équipe pédagogique. En effet, il m'est déjà arrivé qu'un message ait été oublié, et bien souvent, leur retour sur d'autres demandes se fait plusieurs jours après l'envoi du message initial. 
 

Qu'est-ce que vous aimez dans la gestion de la paie ?

  • Ce métier fait appel à de multiples compétences : informatiques (paramétrage du logiciel de paie), techniques (calculs de la paie, des éléments du brut), droit du travail (la paie, ce ne sont pas seulement des chiffres c'est appliquer une législation complexe et mouvante). 
     
  • Le relationnel, notamment lorsqu'on exerce ce métier au sein d'un cabinet comptable. Il faut pouvoir apporter une réponse adaptée à chaque problématique qui se présente. Le contact humain est important : clients, dossiers et entreprises sont tous différents. 
     
  • Jongler entre différentes législations : chaque secteur professionnel a ses propres règles. La multitude des conventions collectives prévoient des dispositions différentes sur des thèmes communs. Il faut faire preuve d'une certaine gymnastique intellectuelle. 
     
  • C’est une matière en perpétuelle évolution en fonction des lois de finances. Les acquis sont vite remis en question. Cette absence de routine est un des aspects intéressants de ce métier. 
     

Quel est votre projet professionnel à la suite de l'obtention de ce diplôme ?

À l'issue de l'obtention du Bachelor, je souhaiterais accumuler encore de l'expérience en tant que collaborateur paie et juridique au sein du cabinet dans lequel je travaille actuellement. 

Puis, à moyen terme, évoluer vers un poste de responsable. Je m'intéresse également au domaine de la formation. Pourquoi pas dispenser des cours, enseigner au sein d'une école, d'une université ou d'une structure qui propose des formations en paie. Peut-être poursuivre vers un titre de niveau BAC +5 en ressources humaines. C'est en réflexion. 

Quels sont vos conseils pour aider nos futurs apprenants ?

La formation demande beaucoup d'investissement. 
Le premier conseil que je pourrais donner aux futurs apprenants serait de s'investir réellement, ne pas la prendre à la légère.

Cette flexibilité dont on bénéficie dans ce type de formation à distance est à double tranchant : on pense disposer de temps, on peut avoir tendance à remettre à plus tard notre travail, mais il faut s'imposer une rigueur. C'est la raison pour laquelle je conseille fortement de prendre rendez-vous avec le service pédagogique dès le début de la formation, afin de poser toutes les questions nécessaires, d'être rassuré et d'adapter un planning cohérent avec le temps dont on dispose. N’hésitez pas à les solliciter autant de fois que nécessaire. 

Deuxième conseil : utiliser tous les supports à disposition. Poser des questions sur les forums, solliciter les professeurs, assister aux lives lorsque cela est possible, participer aux cours en présentiel si on en a la possibilité, faire un maximum d’exercices (les cas pratiques en droit du travail sont très utiles). Les évaluations sont aussi très importantes. Autant d'outils qui aident à maintenir la motivation et à ne pas se décourager. Le fait d'échanger et de rencontrer d'autres apprenants qui partagent la même aventure est une force sous-estimée. 

Troisième conseil : la meilleure façon selon moi de concilier vie pro/vie perso est de s'imposer une véritable organisation. Un temps pour le travail, un temps pour les études et un temps pour les obligations familiales/détente.