Jennifer
témoigne

Jennifer décide de se reconvertir afin de passer du secteur médical aux ressources humaines.

Ce Titre m’a permis de croire de nouveau en mes capacités.

Jennifer, 38 ans
Graduate Assistant Ressources Humaines avec comptalia
Image
Découvrez le témoignage de Jennifer

J’ai aussi aimé la démarche du conseiller en formation qui m’a aidé à choisir la bonne formation tout en me laissant le temps de réfléchir, sans me mettre la pression.

Les cours en live sont d’une grande aide car on peut poser nos questions directement aux formateurs.

Trouver sa méthode de travail peut être un peu compliqué au début mais le service pédagogique est là pour vous orienter et vous aider à trouver les bonnes méthodes. 

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre parcours universitaire et professionnel avant de rejoindre Comptalia ?

Après avoir obtenu mon bac SMS, j’ai intégré une école d’infirmière. À cause de problèmes de santé, j’ai bifurqué vers le secrétariat médical pendant plus de 15 ans. J’ai été promue en tant qu’assistante administrative. 

Je connaissais par cœur mon entreprise et j’ai ressenti l'envie d’évoluer. J’ai donc fait un bilan de compétences qui m’a orienté vers les ressources humaines. 
 

Pourquoi avoir opté pour le Graduate Assistant RH et pourquoi le préparer avec Comptalia ?

En tant qu’assistante administrative, j’ai acquis sur le terrain des compétences en RH mais je souhaitais les valider et en acquérir d’autres tels que les éléments variables de paie ou les règles du droit du travail.

Il y a quelques années, j’ai repris des études pour devenir assistante juridique. La formation ne me correspondait pas. L’école en ligne choisie m’a déplu, il fallait attendre longtemps avant d’avoir des réponses à nos questions. 

J’étais très réticente à l’idée de reprendre une formation dans une école en ligne. Le conseiller en formation Comptalia m’a proposé de tester l’école gratuitement et sans engagement pendant 15 jours. C’est la seule école que j’ai contactée qui le permet ! 
Cette transparence totale prouve la bonne foi et l'honnêteté de l’école.

J’ai été convaincue tout de suite par Comptalia ! D’ailleurs, j’ai profité des 15 jours d’essai pour commencer ma formation. 
J’ai également été voir les avis des apprenants sur Internet : la grande majorité étaient positifs.  

J’ai aussi aimé la démarche du conseiller en formation qui m’a aidé à choisir la bonne formation tout en me laissant le temps de réfléchir, sans me mettre la pression.  

Qu'est-ce que vous aimez dans votre formation ?

J’apprécie particulièrement la bienveillance de toutes les équipes : l’équipe pédagogique, les formateurs…Nous sommes très bien accueillis et encouragés.

Les cours en live sont d’une grande aide car on peut poser nos questions directement aux formateurs.

Je m’arrangeais pour assister aux lives qui m’intéressaient le plus en partant plus tôt du travail. Quand on reprend des études et qu’on travaille il faut faire des concessions pour atteindre ses objectifs.

Un grand merci à madame Serna ! J’ai eu plusieurs occasions d’échanger avec elle. Elle m’a tout de suite cernée et m’a redonnée confiance en moi. 

Du fait de n’avoir pas pu finir l’école d’infirmière j’ai perdu confiance en moi. Ce Titre m’a permis de croire de nouveau en mes capacités.

Le seul bémol de la formation est la réactualisation des cours qui est, parfois, un peu longue. En effet, lors de ma formation, de nombreux changements ont eu lieu sur la formation professionnelle et les cours n’ont pas pu être réactualisés. J’ai dû faire beaucoup de recherches par moi-même, cette démarche reste tout de même formatrice.

Si vous deviez résumer votre formation en quelques mots...

Formation attrayante, motivante, claire, bénéfique, valorisante… 
Bref, je n’ai aucun regret d’avoir choisi cette école. 

Je la conseille à tous ceux qui souhaitent reprendre des études en ligne. 
 

Qu'est-ce que vous aimez dans les ressources humaines ?

L’aspect humain est primordial pour moi. Dans ce métier, nous devons être à l’écoute, comprendre les attentes de nos interlocuteurs, veiller au bien-être des collaborateurs et jauger leurs émotions.

Le deuxième point positif de ce métier est la polyvalence. On peut passer du recrutement, à l’intégration, à la formation, aux relations sociales, à l’administration du personnel, aux communications RH…Bref, ce sont de nouveaux challenges chaque jour.

À quel projet professionnel répond votre formation ?

Mon objectif est de changer d’entreprise et de secteur.

Je suis actuellement en recherche d’emploi tout en étant en poste. Je me donne jusqu’à mai pour trouver un nouveau poste.

Si je ne trouve pas avant cette date, j’aimerai continuer ma formation avec le Bachelor RH de Comptalia afin de ne pas perdre mon rythme de travail.
 

Comment s'est passé votre examen ? Avez-vous des conseils qui pourraient aider les apprenants qui vont passer leur Titre ?

L’examen est une mise en situation professionnelle. Il est vraiment important de ne pas être « dans le scolaire ». 

Avant de commencer à répondre, il est nécessaire de lire correctement l’énoncé car on y retrouve des pistes qui facilitent les réponses. 

Il est également important de se représenter mentalement la situation. « Que ferais-je si le salarié se présentait devant moi ? Quelles réponses pourrais-je lui apporter ? Quels sont les besoins dans mon entreprise ?»

Pour ma part, l’examen s’est passé sur Roissy. C’est un centre d’examen au top avec un accueil chaleureux…Ils ont réussi à nous mettre en confiance. La bienveillance était également au rendez-vous. 

Quels sont vos conseils pour aider nos futurs apprenants ?

Mon premier conseil est d’organiser un conseil de famille !
Avant de se lancer dans la formation, il est important d’obtenir l’accord et le soutien de votre entourage car il faut se préparer à faire des concessions...

La motivation est au cœur de la réussite !

Avoir une bonne organisation est aussi essentiel. Se faire un planning, le respecter mais surtout ne pas oublier de s’aménager du temps pour soi. Au début, on se lance à « fond » dans les études mais en milieu de parcours, on s’essouffle. Il est important de ne pas perdre de vue son objectif. 

Trouver sa méthode de travail peut être un peu compliqué au début mais le service pédagogique est là pour vous orienter et vous aider à trouver les bonnes méthodes.