Ferdinand
témoigne

Après avoir démarré sa formation en “présentiel”, dont la méthode d’apprentissage ne lui convenait pas, il rejoint Comptalia pour son DCG et prépare maintenant son MBA Comptabilité et Finance d’entreprise.

Avec Comptalia j’ai découvert la liberté de pouvoir gérer mon temps et mon planning !

Ferdinand, 28 ans
MBA Comptabilité Finance avec comptalia
Image
Découvrez le témoignage de Ferdinand

La possibilité de pouvoir gérer mon temps et mon planning comme je le souhaitais, de pouvoir accéder à mes cours partout et à tout moment, depuis une plateforme intuitive et complète m'a tout de suite plu.

L'école est en constante évolution, il y a régulièrement de nouvelles améliorations ou de nouvelles fonctionnalités. Ce côté novateur me plait beaucoup et on sent une réelle envie de la part de l'équipe Studi de changer les choses.

L'équipe pédagogique est réactive, que ce soit via la messagerie privée présente sur la plateforme ou par téléphone. Il est également possible de faire des points réguliers avec un conseiller pédagogique.

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre parcours universitaire et professionnel avant de rejoindre Comptalia pour votre DCG puis MBA Comptabilité Finance ?

Après avoir obtenu mon BAC ES à Paris, je suis parti à Lille étudier la comptabilité et la finance dans une université où j'ai préparé une licence “Comptabilité Finance et Audit”. 
Les cours étaient beaucoup trop théoriques, j’ai donc arrêté cette formation après la deuxième année. 

J’ai ensuite suivi un BTS CGO (Comptabilité et Gestion des Organisations) en alternance (contrat de professionnalisation). Les cours étaient beaucoup plus concrets ! Au programme : 2 jours par semaine dans une école en présentiel et 3 jours en entreprise dans une SS2I. Le côté pratique de l'alternance m'a tout de suite plu. Par contre, je ne garde pas un bon souvenir des cours. J'ai eu l'impression de perdre beaucoup de temps. 

Après l'obtention de mon BTS, je suis parti un an en Australie avec un visa "working holiday". J'ai alterné voyages et travaux dans des fermes fruitières locales.

Pourquoi avoir opté pour cette formation avec Comptalia ?

De retour de mon voyage, j'ai décidé de continuer mes études et de préparer le DCG (Diplôme de Comptabilité et de Gestion), toujours en alternance à Paris. Je voulais expérimenter l'école à distance mais mon entourage m'a encouragé à plutôt rejoindre une école en présentiel. Chose que j'ai faite. J'ai donc suivi ma formation dans une école de comptabilité parisienne très réputée tout en travaillant en cabinet d'expertise comptable en parallèle.

Au bout d'un an de DCG en école classique, j'ai décidé de changer d'école et de rejoindre Comptalia. Pourquoi ce choix ? Je ne supportais tout simplement plus les cours en présentiel. Je perdais deux heures par jour dans les transports. Les professeurs, malheureusement souvent peu compétents ou peu motivés, nous faisaient "gratter" les cours sur papiers (impensable pour moi à l'heure du numérique). Il m'arrivait de sortir d'une journée de cours de 8 heures et de n'avoir rien appris. Bref une sacrée perte de temps.
J'avais déjà entendu parler de Comptalia et je me suis renseigné plus en détails. 

La possibilité de pouvoir gérer mon temps et mon planning comme je le souhaitais, de pouvoir accéder à mes cours partout et à tout moment, depuis une plateforme intuitive et complète m'a tout de suite plu.

J'ai donc continué mon DCG avec Comptalia et aujourd'hui je prépare un MBA Comptabilité Finance toujours chez Comptalia.
 

Pourquoi avoir choisi de poursuivre vos études avec le MBA CFE et non le DSCG ?

Je n’ai pas poursuivi dans la filière de l’Expertise Comptable car les examens du DSCG reposent essentiellement sur le “par cœur”, chose que je déteste. 
J’ai préféré préparer le MBA Comptabilité et Finance qui est beaucoup plus accès sur la pratique et plus proche de ce que l’on peut rencontrer en entreprise. 
Je passe les examens chez moi et tous les documents sont autorisés. 
 

Qu'est-ce que vous aimez dans votre formation ?

La flexibilité est un atout indéniable. Elle me permet de suivre ma formation en plus de mon activité et de m'organiser au mieux. Je peux suivre ma formation partout, que ce soit sur mon téléphone, ma tablette ou mon PC.
De nombreux outils sont mis à notre disposition, comme par exemple un logiciel comptable, la suite Microsoft Office ou encore une bibliothèque en ligne (Scholarvox). C’est une vraie mine d'or qui permet d'accéder à de nombreux ouvrages pour compléter nos cours et nous éviter ainsi d'acheter ou de transporter toute une panoplie de livres.
L'école est en constante évolution, il y a régulièrement de nouvelles améliorations ou de nouvelles fonctionnalités. Ce côté novateur me plait beaucoup et on sent une réelle envie de la part de l'équipe Studi de changer les choses.
 

Si vous deviez résumer votre formation en quelques mots

Qualité, flexibilité, modernité, formation 4.0, disruptive.

Que pouvez-vous dire concernant les formateurs et l'équipe pédagogique ?

Les formateurs sont de qualité et à l'écoute. Ils répondent rapidement aux questions posées sur le forum.
L'équipe pédagogique est réactive, que ce soit via la messagerie privée présente sur la plateforme ou par téléphone. Il est également possible de faire des points réguliers avec un conseiller pédagogique.
Régulièrement, des réunions sont organisées avec des groupes d'élèves pendant lesquelles nous partageons nos idées pour améliorer les choses.
 

À quel projet professionnel répond votre formation ?

J’ai créé ma société GoEntreprendre en janvier 2019. J’accompagne les créateurs d’entreprise dans leur projet : du business plan à l’étude de marché, en passant par la recherche de financements. J’accompagne également les dirigeants dans la gestion et le pilotage de leur entreprise. 

Mon expérience en cabinet comptable est essentielle pour mon entreprise et le DCG rassure les clients.

Je souhaite passer mon MBA en 2021 qui me permettra de développer et d’élargir mes missions de gestion et de pilotage d’entreprise. Grâce au DCG j’ai déjà une bonne base de connaissances. 
 

Qu'est-ce que vous aimez dans votre secteur d'activité et votre activité entrepreneuriale ?

Ce qui me plaît, c'est le côté humain, que je mets d'ailleurs en avant dans mon offre. C'est important d'avoir un bon relationnel dans ce type d'activité. J'ai pu grâce à cela créer un réseau de partenaires de confiance qui me permet de répondre à tous les besoins de mes clients. C'est un métier où on ne s'ennuie jamais, où je rencontre des profils divers, avec des problématiques et des challenges toujours différents.    

Quels sont vos conseils pour aider nos futurs apprenants ?

Le DCG est un diplôme avec énormément de “par cœur”. Les cours sont très denses et on peut vite se décourager. Mon conseil est de consulter très rapidement les annales afin de s'imprégner de la façon dont sont conçus les sujets et de bien comprendre les méthodes qui sont demandées. 

La méthode est essentielle pour réussir. Une fois que vous l’avez acquise, il faut apprendre un maximum de cours pour être en mesure de traiter les sujets.

Pour ma part, j'ai utilisé essentiellement les fiches "Carrés DCG" qui sont extrêmement bien faites et vous permettent d'avoir des connaissances sur l'ensemble des thèmes du programme, sans vous perdre dans des pavés où l'information est présente en trop grande quantité. Pour approfondir les sujets complexes, je conseille aux futurs apprenants d'aller voir les vidéos Comptalia qui les aideront.  
À mon sens, il ne faut pas vouloir faire tous les exercices et vouloir visionner tous les contenus présents sur la plateforme Comptalia, ce n'est pas le but. 

L'important est de comprendre les notions clés, savoir les appliquer en respectant la méthode.